parallax background

SUD,Sécurité alimentaire et développement du monde rural

Le Cameroun importe 100 milliards de francs CFA de poisson par an
16 juin 2018
Juziers : des cahiers et des cartables pour cinquante enfants au Cameroun
16 juin 2018

 

Tel est l’objectif de la fondation Soland qui vise à soutenir les populations rurales dans la lutte contre la pauvreté. Déjà, une dizaine d’hectares prêts aux semis pour cette deuxième campagne agricole au village Mebae à quelques encablures d’Ebolowa. Pour Hubert Afoumou président de cette fondation, l’agriculture reste l’outil essentiel pour un développement viable et durable. Elle seule peut permettre de garantir aux populations rurales des revenus permettant d’améliorer de façon significative leur niveau de vie, de couvrir leurs besoins essentiels en matière d’alimentation, d’éducation, de santé et de créer un cadre de vie satisfaisant pour leur développement. A cet effet, la participation active des populations rurales à leur propre développement ne peut être atteinte que par l’organisation du monde rural en groupements, en communautés ou en coopératives. Il est question de renforcer pour cela, la participation de la femme en tant que productrice et partenaire à part entière dans le processus de production rurale et de développement économique, et avec elle limiter ainsi l’exode rural des jeunes. La fondation Soland veut rendre la terre généreuse comme indique son slogan à partir des activités agropastorales menées par ses membres. Ainsi, ils matérialisent leurs désirs pour cette deuxième campagne agricole. Dix hectares de terrains sont entrain d’être transformés sur cet espace dit pilote, sera semé le maïs, le riz pluvial sur sept et trois hectares pour cette première étape. Le groupe n’entend pas s’arrêter en si bon chemin, il poursuivra progressivement avec la culture du soja, d’arachide et de la pastèque ceci avant décembre de cette année. Pour son président, sa fondation veut faire dans l’agroforesterie avec des associations de cacaoyer, et le reboisement des essences rares. Il reconnait qu’il faut créer une valeur ajoutée pour les cultures développées par les paysans, d’où cette promotion de la transformation, du conditionnement et de la commercialisation des matières premières.

Toutes ces actions utilisent la main d’œuvre, une manière de mettre à la disposition des jeunes en campagne des opportunités sûres d’emploi. Pour Emmanuel Epié technicien supérieur d’agriculture responsable technique du projet, le volet préparation du terrain est achevé, l’équipe est prête pour le semis. Il rassure que le chronogramme d’activité sera respecté, les membres y croient et en sont bien déterminés. En témoigne Linda Kabuf jeune maman, partie de son Nord-Ouest natal en compagnie de son époux, tous deux sont engagés dans ce projet. Pour toute la suite des opérations, il faut noter que la fondation Soland apportera toute l’assistance nécessaire dans la mise en œuvre de cette opération auprès des ruraux. Il sera question de stimuler la relance de la croissance et d’encourager les investissements. La sécurité alimentaire et la lutte contre la pauvreté restent les priorités du Cameroun avec des orientations ciblées vers la promotion et le renforcement de l’intégration économique, basé sur un équilibre durable entre des objectifs économiques, la gestion rationnelle de l’environnement et la valorisation des ressources naturelles et humaines.

Il faut rappeler que la fondation Soland c’est un groupe de personnes, rassurées qu’en travaillant la terre, elles peuvent améliorer leurs conditions de vie. Pour rassurer les populations, les responsables de la fondation ont présenté leur projet de développement aux différentes autorités administratives de la région et aux différentes sectorielles. On n’attend maintenant juger le maçon au pied du mur, pour une meilleure amélioration des conditions de vie des ruraux. Le renforcement permanent de leurs capacités, confirmera l’appropriation de la vision de l’agriculture de seconde génération tel qu’énoncé par le président de la république.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *